Par Timothy Mourey Publié le 06 mar 2015 (mis à jour le 29 juin 2017)

La tendance d’un content marketing unique, intéressant et riche sera encore plus importante aux yeux des moteurs de recherche en 2015. Une stratégie de contenu et une bonne rédaction web doivent respecter une charte éditoriale établie, être réfléchie et planifiée.

Mots clés, champ lexical, longue traine, liens qualitatifs, titres descriptifs ne doivent pas être laissés au hasard dans votre rédaction web.
La force d’un article ou d’un contenu web s’inscrit dans une stratégie de référencement naturel cohérente et pensée pour l’internaute, sans oublier les moteurs de recherche.
Tout d’abord, il n’y pas de mystères lors de la rédaction de contenu web. La première chose à faire est de bien déterminer son sujet et sa cible et aussi le hiérarchiser en titre, sous-titres.
Par la suite il vous faudra aussi déterminer des mots clés à mettre en avant directement en rapport avec le thème abordé. Enfin, vous veillerez à créer un maillage interne au cœur de votre contenu pour lier vos pages.

 

La hiérarchisation du contenu

Afin d’optimiser au mieux un contenu, il est important de comprendre les notions de base et notamment celles liées aux H1, H2 et H3. Outre le fait de délimiter les grandes parties de votre contenu web, les balises permettront de mettre en avant votre contenu mais aussi les mots clés que vous aurez préalablement sélectionnés.

 

Les titres

Il faut prévoir un titre pour chacune de vos pages de contenu en rapport avec la thématique de votre page. Le titre doit être court, visible, explicite et accrocheur et contenir vos mots clés.
Les premiers mots sont les plus importants pour les moteurs de recherche. Veillez à mettre vos mots clés en avant dans le titre.

 

Les introductions

Les introductions correspondent aux chapeaux. Un paragraphe accrocheur devra résumer l’essentiel de l’information. La règle des 5W est souvent utilisées dans les introductions pour aider à la rédaction :

  • Who ? Qui est concerné
  • What ? De quoi traite le sujet
  • When ? Date de l’événement
  • Where ? Le lieu
  • Why ? Objet

Lors de la rédaction d’un contenu, il faut appliquer le principe de la pyramide inversée. On part d’un contenu générique et essentiel pour aller vers un contenu détaillé.
pyramide inversée

Par exemple, pour cet article :

  • <h1> Les bonnes pratiques de la rédaction web. </h1>
  • <h2> La hiérarchisation du contenu</h2>

« Afin d’optimiser au mieux l’article il est important de comprendre les notions de base et notamment celles liées aux H1, H2 et H3. Outre le fait de délimiter les grandes parties de votre contenu web, les balises permettrons de hiérarchiser votre contenu mais aussi les mots clés que vous aurez préalablement sélectionnés. »

 

Le contenu des articles

L’utilisation de paragraphes, d’encadrés, de mises en pages spécifiques pour mettre en avant les informations est nécessaire.
Les paragraphes permettent de découper l’information et rendre la lecture agréable. N’oubliez pas que vos mots clés et idées principales doivent toujours être au début de votre contenu. Les chiffres clés, citations, ressources apportent de la richesse à votre contenu.

 

Les balises importantes pour le référencement

  • Les intertitres: les balises, <h3> … <h6> améliorent la visibilité de votre contenu et vous apporte de la structure. Les intertitres doivent être composés de mots clés pertinents qui résument le paragraphe qui suit.
  • La balise <strong> ou <b>: la balise <strong></strong> est utilisée pour valoriser le contenu en le faisant apparaitre en gras, elle permet de donner du poids au texte qu’elle contient auprès des moteurs de recherche mais également de mettre les expressions clés en avant.

 

Les listes à puces

Les listes à puces permettent d’aérer vos paragraphes et clarifient les informations à mettre en avant. Elles sont à utiliser lorsque vous avez plus de deux informations à présenter. Commencez vos listes à puces de la même manière avec un infinitif, impératif…
Exemple :

  • aérer vos paragraphes
  • clarifier vos infos
  • utiliser à bon escient

 

Les images

Lors de la création de contenu, on ne pense pas forcément aux images. Néanmoins, celles-ci représentent un contenu à part entière et doivent être optimisées pour le référencement naturel. Dans votre contenu, des images à caractère informatif seront mieux perçues que des images décoratives.

Pour ce faire vous devrez tout d’abord nommer votre image au moment de l’upload sur votre CMS ou votre FTP. Par la suite vous veillerez à donner une description à votre image par le biais de l’attribut « Alt ».
L’attribut Alt est un équivalent textuel, descriptif et concis. Il renforce votre référencement et améliore l’accessibilité de votre site.

Formation Peexeo « Rédaction web »

Participez à notre formation pour rédiger des contenus optimisés pour le web.
Assurée par un webmarketeur de l’agence, sur-mesure ou groupée !

La mise en avant des mots clés

Avant de se lancer dans la rédaction d’un article ou d’un contenu plus général, il incombe de déterminer, outre le thème de celui-ci, des mots clés qui sont liés à la thématique de votre contenu. Les mots clés sont l’élément le plus important de votre contenu, et doivent pour cela, être situés à des endroits stratégiques dans le balisage sémantique. La cohérence, pertinence et qualité de votre contenu seront alors récompensés s’ils sont pensés pour informer l’internaute.
Pour ce faire, plusieurs méthodes sont utilisées.
Vos mots clés doivent être répétés de manière modérée, sans exagération, avec l’utilisation de synonymes dans le contenu de l’article. Ne pas oublier que vous rédigez pour l’internaute, ce qui implique que la lecture doit rester agréable.

 

Le maillage interne

Le maillage interne doit être réfléchi pendant la rédaction de votre contenu et utilisé avec précautions. Les liens internes sont propres à votre site et ont pour objectif de faciliter la navigation et emmener l’internaute vers d’autres contenus pertinents de votre site. La manière dont seront articulés vos liens à l’intérieur de vos pages aura un impact sur la visibilité de votre site.
Des liens profonds permettent par exemple une meilleure distribution de la popularité. Vous avez tout intérêt à faire un lien vers une page plus lointaine dans l’architecture de votre site afin de la mettre en avant. Les liens profonds ont également comme objectif d’améliorer votre présence sur les requêtes types « longue traîne ».
Avant même la rédaction, il est primordial de déterminer quels liens vous souhaitez intégrer dans le corps de l’article. Ceux-ci pouvant renvoyer soit sur une page annexe de votre site, soit vers un site partenaire.
Le choix du lien déterminera la manière de rédiger l’article puisque le texte sera adapté à la cible du lien. Cela permettra d’améliorer votre référencement naturel en créant un maillage interne fort entre vos articles et contenus. Le contenu texte (mots clés) sur lequel est intégré le lien interne doit être en parfaite concordance avec la page de destination.

rédaction web

 La ligne éditoriale

Maintenant que la partie technique a été abordée, il ne vous reste plus qu’à rédiger votre article en respectant les règles énoncées ci-dessus.
Pour cela vous devrez déterminer dans un premier temps votre ton, en effet celui-ci changera suivant la thématique de votre site/blog (consulting en ingénierie ou musique électronique n’ont pas les même codes).
Dans un second temps il faudra déterminer votre cible, peu importe le sujet abordé, le message doit être compréhensible par les personnes que vous souhaitez toucher.
Enfin, dans un soucis de lisibilité, veillez à respecter les espacements, vérifier les fautes d’orthographe ainsi que l’interlignage, la taille et la famille des typographies utilisées.
Vous êtes désormais prêt à optimiser votre contenu web et à vous assurer un bon référencement naturel.

 

 

Vous souhaitez en savoir plus les outils du web ? Nous vous invitons à consulter nos formations !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *