Par Eugénie Di Leone Publié le 31 juil 2013 (mis à jour le 31 mai 2017)

Dans un précédent article, nous avons expliqué les différences entre le référencement naturel (SEO) et le référencement payant (SEA). Dans cet article, nous ferons un zoom sur le choix des mots clés et l’optimisation de votre contenu texte pour apporter de la visibilité et du trafic sur votre site.

 

Définir son activité avec les mots clés

Google accorde une importance cruciale au contenu. Le contenu textuel est basé sur les mots clés ou expressions clés que vous avez choisis au préalable pour le construire. Ce sont ces mêmes mots clés que les internautes tapent lorsqu’ils font une recherche sur Google pour trouver les informations s’y rapportant. Si ces mots clés figurent dans le contenu de votre site, alors vous aurez des chances d’apparaître dans les résultats de recherche.

Quels sont les mots clés qui correspondent à mon activité ?


stratégie de mots clés

Il convient de définir votre activité en une liste de mots clés (ou expressions clés) qui sera ensuite répertoriée en fonction du sujet principal de vos pages. Cette liste varie selon le nombre de pages internes et la quantité de contenu accordée au sujet de vos pages. Les mots clés seront la ligne conductrice de la rédaction de votre contenu et seront placés à des endroits stratégiques.

Les facteurs à prendre en compte dans le choix des mots clés

Les mots clés doivent correspondre à trois facteurs importants :

  • Leur densité de recherche – le mot clé doit être recherché par les internautes.
  • Leur pertinence – le mot clé doit correspondre au thème de votre site.
  • La convoitise – le mot clé est-il concurrentiel ? Plus le nombre de personnes souhaitant se positionner sur un mot clé est élevé, plus les places sur la premières pages de résultats sont difficiles.

Il existe différents types de mots clés, à éviter ou privilégier selon leurs caractéristiques :

  • Les mots clés concurrentiels sont les plus convoités. Les sites qui arrivent à se positionner dessus bénéficient très souvent de gros moyens financiers et d’une grande notoriété. Ainsi, « plomberie », « décoration » et « chaussures » sont des exemples de mots clés utilisés par de nombreux sites qui ont investi un budget considérable pour apparaître dans les premiers résultats de recherches (que ce soit en référencement naturel ou AdWords).
  • Les mots clés parasités sont des mots dont les résultats peuvent varier en fonction de la signification du mot et aboutir ainsi à une recherche non pertinente pour l’internaute. Exemple : « domaine » peut être lié à l’informatique (dans le sens « nom de domaine ») ou à l’immobilier (dans le sens « propriété foncière »).
  • Les mots clés de « niche » sont des expressions clés pertinentes qui apportent un trafic qualifié sur votre site. Le trafic ne sera pas conséquent mais vous avez ainsi l’avantage d’avoir peu de concurrents et de toucher la cible voulue.

La stratégie de mots clés à établir

Chaque mot clé a un rôle précis et demande un travail plus ou moins rigoureux. Le choix de vos mots clés a un impact direct sur votre référencement, notamment sur le contenu de vos pages, vos liens retours. Voici une liste qui pourra vous guider dans le choix de mots clés :

  • Trouver des synonymes et varier les expressions pour élargir le champ lexical du texte.
  • Penser « expression clé » plutôt qu’un seul mot car les recherches des internautes comptent plusieurs mots ou expressions.
  • Opter pour des mots clés peu concurrentiels mais à fort trafic, autrement dit des mots clés de niche qui correspondent au mieux à votre cible.
Formation Peexeo « Référencement naturel »

Participez à notre formation pour connaître les dernières techniques d’optimisation.
Assurée par un webmarketeur de l’agence, sur-mesure ou groupée !

La rédaction des contenus

Les contenus rédigés doivent avoir un rapport avec le nom de la page. Prenons l’exemple du site de l’agence Peexeo. Il est constitué de plusieurs pages comprenant pour chacune d’elles des prestations :

Ces mots sont considérés comme des expressions clés et font l’objet d’une page de contenu, qui est composée elle même de liens amenant vers des sous-pages de contenu. N’hésitez pas à élargir votre champ lexical en employant des synonymes pour ne pas toujours utiliser les mêmes termes. Expliquez ensuite de façon claire et avec vos propres mots votre domaine d’expertise. Vous devez faire des phrases complètes en y intégrant vos mots clés de façon à ce que ce ne soit pas trop lourd à la lecture et que cela reste informatif.

Pas d’inspiration ? Des agences spécialisées peuvent vous aider à écrire pour le web (synthétisation et vulgarisation des textes, optimisation du référencement, etc.) Nous vous rappelons que le copié-collé est fortement sanctionné par Google, il faut donc éviter de trop vous inspirer sur les sites de vos concurrents.

Autre consigne : un site est égal à un domaine d’expertise, ainsi une agence web ne vous proposera pas des services de plomberie. L’incohérence est aussi pénalisée par Google. Si vous êtes artisan ébéniste la semaine et brocanteur le weekend, vous ne pouvez pas mettre sur un même site ses deux informations. La solution : faire un site sur votre activité d’artisan ébéniste et un site sur votre passion de brocanteur.

Les balises html utiles pour le référencement naturel et la structure du contenu

Elle permet de donner un titre à vos pages. Elle sera vue en premier par l’ internaute dans les résultats de recherche et est située dans l’entête HTML de la page entre <head> et </head>. Elle va s’afficher dans la barre de titre du navigateur. Il est donc important qu’elle soit optimisée et donne envie de visiter votre site. Cette balise doit être différente pour chacune de vos pages.

<title>titre accrocheur avec mot clé et nom de votre site</title>

  • La balise <meta description>

Le contenu de cette balise correspond au texte qui s’affiche en dessous de votre title dans les résultats du moteur de recherche. Elle permet aux internautes d’avoir plus d’information sur le contenu de votre page.

<meta name= »description » content= »décrivez de manière incitative le résumé de votre page »/>

  • Les Balises « h1 », « h2 »,  « h3 »

Elles servent à désigner les titres et sous-titres du contenu textuel. La balise <h1> sert à délimiter le titre de votre contenu principal. Le moteur de recherche tient compte de ces balises, car elles lui permettent de suivre une arborescence et de se repérer dans le contenu.

  • La Balise « strong » permet de mettre le mot clé en gras et de lui donner une importance particulière aux yeux des moteurs.
  • L’Attribut « Alt » 

Il permet de nommer une image et lui donner un titre. L’usage de la balise « alt » sur les images de votre site est fortement recommandée. Cette balise sert à apporter la même information que l’image si jamais celle-ci ne se charge pas ou est indisponible.

Règles pour structurer et optimiser votre contenu

  • Un sujet unique par page web.
  • Le titre de votre page (balise title) et votre h1 doivent comporter le mot clé en début de phrase et être accrocheur.
  • Le premier paragraphe aura un rôle de « chapô » qui résumera l’information principale de votre page. Utilisez votre mot clé principal au début du « chapô » et ajoutez-y quelques expressions clés relative au thème de votre page. Vous êtes une chambre d’hôtes, le mot clé « chambre d’hôtes » doit être placé dans le premier paragraphe.
  • Utilisez des phrases courtes avant tout, en restant précis, clair et concis.
  • Utilisez des sous-titres type h2, h3 pour découper vos arguments.
  • Éliminez au maximum les fautes d’orthographe.
  • Mettez certains mots clés en gras, avec modération cependant.
  • Utilisez des listes à puces pour rendre lisible votre contenu.
  • Illustrez votre contenu à l’aide d’images s’y référant. Si vous insérez votre mot clé principal dans l’attribut « alt » de la balise <img> vous en serez plus que gagnant.
  • Adaptez votre langage en fonction de votre cible.
  • Pensez au maillage interne du site : créez des liens sur des mots clés qui renvoient vers les autres pages de votre site.
  • Limitez le nombre de liens dans les pages et évitez au maximum les liens redondants qui emmènent l’internaute vers un même contenu.
  • Pensez à écrire pour le lecteur plus que pour les moteurs de recherche.

Générateur de mots clés

Voici deux liens qui pourront vous aider dans votre recherche de mots clés et/ou champs sémantiques s’y rapprochant :

Cet outil est avant tout destiné aux utilisateurs de Google AdWords mais il peut servir pour le référencement naturel. Il vous fournit des suggestions de mots clés, leur volume de recherche et le degré de concurrence en s’appuyant sur les requêtes tapées par les internautes. Profitez de cet outil dès maintenant, car dans peu de temps il sera réservé aux internautes disposant d’un compte AdWords et sera remplacé par un outil de planification de mots clés.

Ubersuggest est un générateur de mots clés gratuit qui vous liste des suggestions de mots clés en fonction de votre recherche et la langue sélectionnée.

Lisez la suite de l’article : Comment améliorer son référencement naturel : Le netlinking (partie 2)

 

Envie d’en savoir plus ?

Venez découvrir notre formation sur le référencement naturel !

25 commentaires

Avatar
Deremaux

Merci pour ces explications claires qui m’ont permis d’étoffer mes connaissances sur le sujet et de parfaire les descriptions faites dans mes fiches produits sur mon site e-commerce . Espérons cela soit payant . Avez vous des conseils pour être indexer par bing ?

Répondre
Eugénie Di Leone

Bonjour Deremaux,

Merci pour votre commentaire, j’espère que vos actions auront les résultats escomptés.
Concernant le référencement sur Bing, vous pouvez déjà inscrire votre site sur le moteur de recherche sur la toolbox de Bing

Il existe tout comme Google, un outil Webmaster Tool qui vous propose des outils développés par Bing pour apporter du trafic sur votre site.

Voici un tutoriel du site arobasenet.com qui pourrait vous aider à optimiser votre site sur le moteur de recherche.

J’espère que ces quelques liens vous seront utiles.

Bien cordialement,

SEO internet

Bonjour,

Très bon article qui résume bien ce qu’il faut faire.
J’aborderai un autre la proéminence des mots clefs.
En effet plus les mots clefs de la thématique est proche du début plus les moteurs apprécieront 😀
User aussi de la sémantique des mots clefs
Bonne journée

Répondre
TANAZE

Merci Eugénie pour votre article,personnelement,j’essai de concentrer sur les media-sociaux,
il y a des sites qui t’aide à augmenter le nombre de vos fans facebook ou de tes abonnées twitter,
le traffic principalement c’est les média-sociaux les autres visiteurs sont des passagers ni plus ni moins.
je suis debutant,merci de visitez mon blog
Ma question c’est combien,combien on peux generer de traffic par ces moyens
merci

Répondre
Avatar

Alors là, le référencement naturel devient de plus en plus difficile et compliqué. C’est étonnant que les Press Release ( communiqué de press) n’ont pas un grand impact sur le positionnement naturel.

Répondre
Eugénie Di Leone

Google n’interdit pas de rédiger des communiqués de presse mais il signale qu’il est préférable de mettre l’attribut NoFollow sur les liens qui sont présents dans les communiqués. Les textes d’ancrage optimisés sur les communiqués de presse affecteront donc négativement les résultats dans les moteurs de recherche. Cependant, les communiqués disposent encore d’une grande valeur si ceux-ci ont pour but d’informer la presse d’un nouveau produit ou d’un nouvel événement.

Plus d’infos : https://support.google.com/webmasters/answer/66356?hl=fr

Avatar
ayat al kursi

Moi j’arrive pas a avoir de bon résultats avec les comm de presse. Avez vous des astuces??

Avatar
Yélen

Merci pour cet article complet et pédagogique.
Il montre bien que la question du référencement est complexe, et indissociable de celle du contenu. Il est important qu’il fasse sens, et s’inscrive dans la stratégie de communication et de développement de l’entreprise.

Répondre
Avatar
Web

Bonjour. Merci pour le partage de cet article. Cet article permettra d’aider un bon nombre de personnes à améliorer le référencement et établir des mots clés pertinentes.

Répondre
Avatar
Mickaelle

C’est souvent au niveau des mots clés qu’il faut faire attention lors d’un référencement naturel. Comme dans votre exemple sur l’immobilier, c’est vrai que quand on tape le mot immobilier sur Google, parfois il nous redirige vers des informations qui n’ont rien à avoir avec ce que l’on cherche au fond. Excellent conseil concernant le fait de privilégier les mots clés « niches » car c’est vrai que les internautes orientent plus leurs recherches maintenant sur des expressions que sur un mot précis.

Répondre
Avatar
Historique Youtube

Merci pour votre article.Il est vrai que le référencement naturel est de plus en plus difficile et que Google inflige des sanctions assez dur. Mais je veux juste savoir est ce qu’on doit inscrire notre site, sur bing, yahoo,…

Répondre
Eugénie Di Leone

Bonjour,

Google est le principale moteur de recherche mais il ne faut surtout pas se désintéresser des autres moteurs de recherche comme Bing, Yahoo, Voila et les autres… Donc pour répondre à votre question, oui il faut inscrire votre site sur les autres moteurs de recherche.

Avatar
cigarette electronique

Bonjour Eugénie, merci pour les infos et je vais essayer de bosser la dessus, ne comprenant pas du tout le mauvais positionnement de mon site sur le mot clé de dessus… Est ce que les accent ou chiffre ont une influence? par exemple est ce qu’il vaut mieux mettre « electronique » sans accent ou « électronique » dans les balises? souvent l’accent n’est pas hyper bien comprit et je me demandais si cela avait un impact. Merci! Antoine

Répondre
Eugénie Di Leone

Bonjour Antoine,

Votre site est bien positionné sur iclope. Le mot clé « cigarette électronique » est très concurrentiel, ce qui peut expliquer votre mauvais positionnement car dans l’ensemble vos optimisations sont justes mais il y a certainement des améliorations à apporter. Concernant les mots clés avec ou sans accents, il n’y a pas de vérité absolue sur la technique à adopter. Il faut faire des test pour savoir ce qui est le mieux en terme de positionnement. Le mieux serait peut être de varier dans les balises et les liens entrants le mot « électronique » écrit avec et sans accents. Cependant attention de ne pas appliquer ce changement dans les contenus texte de votre site, l’orthographe doit être impeccable dans les contenus.

I-Marketing Pro

Salut,

C’est toujours bon de se faire des piqûres de rappel de temps à autre. Et je suis tout à fait d’accord avec ce que tu dis dans cet article !

D’ailleurs, j’aimerais souligner le fait qu’avant de penser à obtenir des backlinks pour son site internet et à se concentrer au référencement externe, il faut d’abord se concentrer sur l’optimisation interne de son site, qui est certainement la base absolue.

À bientôt,
Hugo.

Répondre
Avatar
Foils Agence Web Nantes

Le référencement naturel est une tâche longue car elle doit être régulière.
Il n’est pas toujours simple de faire comprendre à un client que le positionnement n’est pas seulement une mission ponctuelle, un site peut gagner les premières places sur les moteurs de recherches mais les reperdre très vite également si aucun suivi n’est fait.
Très bon article!

Répondre
Avatar

Pour ma part, le contenu joue un rôle considérable pour le référencement d’un site web. Il faut écrire pour le humain et pour le moteur de recherche.

Répondre
Avatar
javon

Il est important qu’il fasse sens, et s’inscrive dans la stratégie de communication et de développement de l’entreprise.

Répondre
Avatar
Yakaferci

Même si l’on fait beaucoup de mises à jour, les règles d’un bon référencement naturel restent presque les mêmes…un bon contenu facile à partager, des liens de qualité, des mises à jour régulières de quelques détials importants pour le SEO (meta tags, textes ancre etc)..

Répondre
SEObiz

Je peux affirmer que les liens de retour ne servent que d’alternative au contenu, et que si vous les utilisez massivement pour positionner un site aujourd’hui en délaissant le contenu, vous serez perdant à moyen terme. Cela fait deux ans que Google nous met en garde à ce sujet et toutes ses mises à jour vont dans ce sens: abandon du PR, liens de retour moins pris en charge, valorisation du contenu, Graph, sémantique…

Répondre
Avatar
Référencement Naturel

merci pour cet article très pertinent mais le référencement naturel est vaste que d’être lié seulement à ces critères là

Répondre
Avatar

Merci beaucoup pour cet article! Nous avons utilisé plusieurs de vos conseils pour notre application smartkeyword.io qui automatise la recherche de mots clés pour vos sites internet.

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *